Vers l’inconnu et au delà…

Écrire les premiers mots de ce billet initial provoque en moi un bouillonnement de sentiments confus. Bateau ivre (ou surfeur alcoolisé), je navigue entre excitation et impatience, stress et euphorie, et me sens comme à l’orée d’un rendez-vous galant : tout se mélange. Je l’avoue humblement, j’ai un peu fantasmé ce post, j’ai tenté d’imaginer ce que je pouvais vous raconter, et la manière de le faire, pour susciter tour à tour les « ah ah ah » (rires), les « ouh ouh ouh » (pleurs) ou les « ouaaaaaaaaaah » (béatitude, admiration, idolâtrie sans faille, merci pour lui). Mais il faut l’admettre, et c’est le principe sacré (et magique) du premier rencard: rien ne se passe comme prévu.

Pourquoi tant d’émotion ? Et bien, si la nouvelle n’est pas tombée d’un coup, quelques mois déjà que je prépare ce petit projet, son officialisation donne aux choses un côté nettement plus tangible. Comme dirait l’autre, « It’s getting fucking real, dude » (l’autre est vaguement anglophone et définitivement vulgaire).

Je suis venu te dire …

Allez, je coupe court à ce teasing introductif. Le 31 janvier prochain, soit dans quatre semaines environ, débutera pour moi ce que l’on peut sobrement qualifier de longue période de congé sabbatique : vingt et un mois au total. Dans un premier temps, mes modestes ressources neuronales vaqueront à l’apprentissage des rudiments de la langue de Cervantes (« Vamos a la playa », « Quiero un mojito », « Voulez-vous coucher avec moi ce soir ? »). Et aux derniers préparatifs de ce qui constituera le gros du gros (ou le fin du fin, c’est selon) : vingt mois de tour du monde que j’entamerai très précisément le 02 mars 2012, à 10h45. Vous l’aurez deviné avec votre sens de la déduction aiguisé comme une serpe gauloise (et l’indice Juliano-Lepersien savamment distillé plus haut) : ma première destination, ce sera vaguement quelque part à gauche sur la carte !

Oh my god !

Yep baby, it’s huge, isn’t it ? J’en ai sacrément le vertige même. Je vais vous faire une petite confidence : il m’arrive de me réveiller la nuit en sursaut, et de réaliser ce qui est en train de se passer. Ce qui va arriver, m’arriver. Dans ces moments là, à la phase de prostration, options yeux-grands-ouverts, cœur-qui-bat-la-chamade, petite-perle-de-sueur-angoissée, les seuls mots que j’arrive généralement à articuler sont : « Oh bordel ». Et de me plonger la tête sous la couette, mode autruche, en pyjama Dim 100% coton.

Bob Morane contre tout chacal …

Mais le reste du temps, je me retrouve comme hypnotisé devant mon planisphère ou devant google map. À tel point que les plans en sont imprimés sur ma rétine. Je suis du doigt mon potentiel parcours, comme un enfant qui apprendrait à lire et pointerait les mots au fur et mesure. Et dès lors, ceux que j’ai en tête sont Machu Picchu, Rio de Janeiro, Kilimandjaro, Muraille de Chine. En quelques secondes, j’oublie mes doutes et retrouve physiquement cette envie de partir, née il y a quelques temps. Avec la conviction que je suis prêt à aller au bout. Et que c’est maintenant ou … Maintenant.

Bref, j’ai un peu peur.

Mais j’y vais quand même.

30 Comments on “Vers l’inconnu et au delà…”

  1. Emmanuelle Says:

    Très bonne idée!!! T’as bien de la chance, profite de ces 20 mois et j’espère qu’on pourra suivre tes aventures en photos et en commentaires (très drôles tes commentaires d’ailleurs!)
    Bisous et si ton tour du monde passe par Bordeaux pessac viens nous voir, on a du bon vin… et une piscine l’été!

    • Fabien Says:

      Je ne manquerai pas de donner des nouvelles, t’inquiètes ! Quant à Bordeaux, j’avoue j’ai un peu hésité, c’était en balance avec Rio … Et puis au final :) Bisous à tous les 4 !

  2. Mathieu Répu Says:

    “Voyageur, le chemin, c’est la trace de tes pas”… Emporte un peu de nous en nous donnant nouvelles et photos régulièrement.

  3. emeline Says:

    Quelqu’un m’a dit un jour lors d’une période très intense de doutes: “the only constant in life is change”.(Dixit XXXX, Jordan, Amman, 2009) Cette phrase me revient souvent comme un refrain lancinant pour me rappeler que la peur n’évite pas le danger, et que que voyager c’est aussi éprouver sa liberté et reconnaître ses limites. Que du bon donc mon ami voyageur :)

    Voici quelques citations, qui je l’espère t’accompagneront :

    « L’impulsion du voyage est l’un des plus encourageants symptômes de la vie. »,Agnes Repplier

    ” Le voyage est un retour vers l’essentiel”, Proverbe tibétain

    3 mots donc: Liberté, Vie, Essence.

    Je suivrai avec beaucoup d’attention tes pérégrinations via ton blog, 2012: une année de découvertes, de rencontres et des souvenirs que tu conserveras toute ta vie comme un précieux trésor.

    Bonne route Capitaine :))

    Emeline

  4. David Says:

    salut et bonne année!!

    content pour toi, c’est une belle aventure!!! Profite à fond!!!

  5. Anne-Sophie Houdinet Says:

    Pour l avoir en partie fait … en moins long et moins organise je dois avouer … profites de chaque instant …! C est tellement magique .. chaque rencontre, odeur, lieu, sensation … te semble un nouveau tresor. Kiss Rio for me … et si tu t arretes a Dubai ou pas tres loin du MO … fais moi signe .. Kiss Kiss Anne So xxx

    • Fabien Says:

      Oh yes, je compte bien en profiter ! Et effectivement qui sait, peut être que je ne passerai pas très loin de chez toi, auquel cas je ne manquerai pas de faire un stop ! Bises

  6. Laurène Says:

    Bravo pour ce coup de folie, si tant est que cela en soit un ! Tu m’as fait rire car effectivement j’ai eu le Heu…? Ahhh…!! Waouhhhh !! dont tu parlais !
    Vas-y, profites en à fond !
    C’est effectivement maintenant ou maintenant et je dis: go go gooooo lol
    Rdv pris le 2 mars, fais-nous rêver ;-)
    Bises et bons préparatifs…

    • Fabien Says:

      Hé hé … Non pas un coup de folie, une forte envie qui se matérialise ! Mais j’aurai l’occasion de revenir là dessus dans un prochain post ! Gros bisous

  7. Julia Roye Says:

    Génial!!! J’ai bien ri et je sens que je vais rire encore :) Après les aventures d’Obama manchot, j’attends avec impatience les aventures de Fabien trotteur!
    Quelle super idée, t’as beaucoup de chance de pouvoir le faire! Et de t’y tenir! C’est rare que les gens réalisent vraiment ce dont ils ont très très envie, surtout de grands projets comme celui là. J’applaudis (clap clap)
    Bisouuuus

  8. Séverine Says:

    Je t’envie d’avoir le culot de réaliser le rêve de beaucoup d’entre nous..
    Je te suivrai pas à pas et n’oublie surtout pas les photos
    je te laisse 2 mois d’avance et après j’arrive! ;-)
    Très bonne route Fabien et surtout prends plein te mirettes
    Gros bisous

  9. Amandine Says:

    Je note une surreprésentation féminine dans ces réponses à ton post.

    J’ai également des Projets 2012: refaire ma cuisine, refaire un enfant, m’investir dans la copropriété, renégocier mon prêt immobilier. Avoir 30 ans est un Art. Je fais dans le style académique, tu es dans l’art brut.

    Je te raconterai, ne t’inquiète pas.

    ps: au fait, quoiqu’il en soit et comme tu sembles bien voter, surtout surtout tu n’oublies pas de faire faire une procuration avant de partir, si tu es dans le même bureau que moi (et sous réserve que je checke les dates voir si on est là) je veux bien voter pour toi.

    bisous et au 25, alors.

    • Fabien Says:

      Ah chère ex-voisine, loin de moi désormais ces menues préoccupations. Cela dit, je suis persuadé que lorsque (si) je rentre(rai) dans 2 ans, je serai ravi de profiter du confort de votre salle de bain et de l’équipement de votre nouvelle cuisine pendant ma phase de transit vers de nouvelles pénates lutéciennes (c’est où qu’est ce qu’on booke ?). Gros bisous à tous les 3

  10. Maman et Papa Says:

    ouaaaaaaaaaaaaaaaaah.!…..c’est not’e fils à nous!
    ouh, ouh, ouh…….c’est ta mère juive…;
    C’est une bonne idée pour faire réviser la géographie à tes parents! Mais compte sur nous, cela ne sera pas que virtuel, ah ah ah…….!
    Gros bibis de Mum et p’pa

  11. aurelie colin Says:

    Ca, ca cartonne ! Bien contente d’avoir reçu cette invitation à découvrir ton blog et pour sur je vais suivre ce que je rêverais de faire … mais l’année 2011 m’a donné un autre de mes rêves et maintenant je m’occupe de lui :-)
    Enjoy !

  12. Mickael Robin Says:

    Bien fait pour toi! toutes ces sensations euphorisantes, stressantes, surprenantes… tu n’as pas fini de les sentir passer.
    Également très intéressé par la genèse de tout ça, mais ça fera l’objet apparemment d’un post?
    Je te conseil vivement de consigner chaque détail de ce voyage, car l’impression globale, tu l’auras toute ta vie, c’est sur. Les détails en revanche sont précieux, mais les années peuvent les effacer…
    Et c’est donc uniquement pour ton bien à toi que je t’invite à prendre moult photos :)

  13. Claire Says:

    merci pour l’invitation à suivre ce beau périple…. ;-) donne nous des news du bout du monde et fais rêver un peu ceux qui sont restés (encore pour quelque temps) derrière leurs écrans..

  14. Laure Says:

    Puisque c’est ailleurs
    Qu’ira mieux battre ton coeur
    Et puisque nous t’aimons trop pour te retenir
    Puisque tu pars

    Que les vents te mènent où d’autres âmes plus belles
    Sauront t’aimer mieux que nous puisque
    l’on ne peut t’aimer plus
    Que la vie t’apprenne
    Mais que tu restes le même
    Si tu te trahissais, nous t’aurions tout à fait perdu

    Garde cette chance
    Que nous t’envions en silence
    Cette force de penser que le plus beau
    reste à venir
    Et loin de nos villes
    Comme octobre l’est d’avril
    Sache qu’ici reste de toi
    comme une empreinte indélébile

  15. François Says:

    Bah alors, tu viendras plus aux soirées théâtre là ?
    Mercredi, le thème de l’impro c’était “les aventures d’un petit pois”. On a pas été chiche avec lui…t’aurais aimé ce rôle, laisse tomber !

    C’est un projet Carpe diem tonitruant que tu nous annonces là !
    Profite à fond, tu as bien raison.

    Bon heu…après lecture de ton texte (très drôle) je me permets d’émettre un petit doute sur la pertinence de faire le tour du Monde en pyjama (même Dim), certes, c’est très tendance au Vietnam mais prévois quand même d’autres fringues au cas où…

    +1 pour une soirée de départ & +1 pour le poème de Laure

    • Fabien Says:

      :) Ah mon cher, je dois bien avouer que les soirées Théâtre, et leurs participant(e)s vont énormément me manquer; me manquent déjà en fait ! Je m’autoriserai donc des passages impromptus aux pots d’après répèt d’ici à mon départ … Histoire de savourer les désormais fameux “screaming orgasm” :)

  16. Claire2 Says:

    Salut Fabien,

    ça fait un bail !!
    Je suis très touchée d’avoir été invitée sur ce blog !! :-)
    Trop bien ton projet et trop drôle tes articles, je me marre devant mon écran … ça me rappelle quand tu étais derrière ;-), on se poilait bien !!
    Profite bien, et raconte nous tout ça, je suivrai !

    Par contre, petite question, tu crois que la tenue de cosmonaute est idéale pour ton périple t’auras pas un peu chaud à Bora Bora ??

    bizzz

    Claire

    • Fabien Says:

      Hey hey hey !!!

      Très touché pour ma part que tu aies pris le temps de venir y faire un p’tit tour !

      Sweet old times que tout ça effectivement; qu’est ce que qu’on se marrait :) !

      Gros bisous à toi et Nico !

      Fab

  17. Cathy Bonnor Says:

    Coucou Fabien,

    Très heureuse de faire partie de ta liste de diffusion et quelle aventure !!! avoir les c…. de réaliser ses rêves…
    Nous aimerions également réaliser un tel projet mais plutôt dans 4 ans et avec 2 petits bouts… alors côté organisation tu vois un peu le topo !! Nous comptons sur toi pour nous ramener de bonnes adresses… nous sommes férus de voyages à sac à dos. Prochaine destination : le Vietnam en mars mais apparemment tu ne commences pas par là !
    Et prends ta caméra comme dans ” j’irai dormir chez vous” !!!

    bon voyage
    bises
    Cathy

  18. Olivier Says:

    Et soudain surgit face au vent,
    Le vrai héros de tous les temps !

    Bonne chance Buzz l’éclair !! Je suivrai tes péripéties avec plaisir.