American Beauty, Acte 3 : Hawaii

11/05/2013 – 24/05/2013

Le 09 mai, j’ai une envie subite de plage.

Le 10 mai, j’achète un billet d’avion.

Le 11 mai, je suis à Hawaii, au milieu de l’Océan Pacifique, à 4000 km de San Francisco.

True story.

map

J’apprends à l’occasion et avec un peu de honte qu’Hawaii n’est pas une île … mais un archipel. C’est vrai que jusque là, ma vision s’en résumait au surf, aux colliers de fleurs, et à Tom Selleck.

map

Je passe ma 1ère semaine à Honolulu, sur l’île d’Oahu. Autant vous le dire tout de suite, la ville n’a strictement aucun intérêt. En son centre, elle donne l’impression d’un gigantesque village vacances ; quant à sa périphérie, on dirait l’une de nos pires banlieues.

Cela dit, j’ai la chance de séjourner dans un hostel tout simplement génial où je sympathise avec Olivia (Angleterre), Marvin (Allemagne) et Gabriel (Brésil). Nous louons une voiture pour faire le tour de l’île, ce qui nous donne l’occasion, entre deux fous rires, d’admirer plages et paysages plus authentiques.

La team Oahu : Angleterre, Allemagne, Brésil et France !

La team Oahu : Angleterre, Allemagne, Brésil et France !

D'la plage, d'la plage, d'la plage (ici sur la côte Est d'Oahu)

D’la plage, d’la plage, d’la plage (ici sur la côte Est d’Oahu)

P1070102

En solitaire, je souscris à la rapide montée du Diamond Head (un ancien volcan, qui permet d’avoir une vue panoramique de l’île),

Vers le Diamond Head, ancien volcan dominant Honolulu

Vers le Diamond Head, ancien volcan dominant Honolulu

P1070124

Honolu vue depuis le sommet du Diamond Head

Honolulu vue depuis le sommet du Diamond Head

Et à la visite du fameux site de Pearl Harbor.

Epave de l'USS Harizona

Epave de l’USS Harizona

Mémorial

Mémorial de Pearl Harbor

Pour ma deuxième semaine, je choisis l’île de Maui et loge dans la petite et très jolie ville de Lahaina.

Cette fois ci, je voyage en solo, un mode que j’adore également mais qui peut s’avérer contraignant d’un point de vue matériel et surtout peu économique. Je me décide malgré tout à louer une voiture pour pallier la déficience insurmontable des moyens de transports locaux.

Un petit « road-trip » de trois jours qui me permet de « visiter » les principaux points d’intérêt de l’île, dont :

  • Le Haleakala Crater, situé à 3000m d’altitude et que j’atteins après avoir traversé une couche nuageuse impressionnante. Au sommet, un ciel pur et ensoleillé !
Haleakala Crater

Haleakala Crater

P1070256

  • La Iao Valley, petit espace de verdure tropicale
Iao Valley

Iao Valley

P1070227

  • Des plages, des plages, des plages …

P1070233

Au nord de l'île de Maui

Au nord de l’île de Maui

P1070198

Je mentirais en disant que je suis tombé amoureux d’Hawaii. Sur les 2 îles que j’ai eu la chance de visiter, l’urbanisation – parfois intense – tend à gâcher certains paysages. Malgré tout, quelques endroits préservés offrent une vraie authenticité.

Et puis c’est vrai que rien que pour le soleil et la farniente, ça vaut le coup !

Au fait, il fait quel temps à Paris ?

, , ,

2 Comments on “American Beauty, Acte 3 : Hawaii”

  1. Sylvia Says:

    heureusement que tu es là pour nous apporter un peu de soleil dans nos lectures !
    mais ne nous nargue pas trop quand même ;-))
    Besos !