Le Lac Titicaca

Dimanche 22 Septembre 2013

En ce dimanche matin, nous (« Nous », c’est toujours Ruth, Ella, Ben & moi mais aussi désormais … Sylvain, un de mes amis français arrivé le matin même pour un séjour de 3 semaines en Bolivie) prenons la direction du lac Titicaca et plus précisément de la ville de Copacabana (aucun rapport avec la célèbre plage Brésilienne !).

MapAprès 3h30 de bus passées à converser avec mon gai-luron de compatriote et à admirer les paysages enneigés de la Cordillera Real, nous posons nos valises dans l’imposant hôtel « Le Mirador » et partons sacrifier, en bordure de lac, à un déjeuner typique : de la truite grillée, miam-miam.

Il fait beau, il fait chaud, j’ai l’estomac plein et il me faut l’énergie  d’un Sylvain visiblement pas attaqué pour un sou par l’altitude (le lac Titicaca est l’un des plus hauts lacs navigables du monde avec ses 3820m), ni par ses 25h de voyage, pour ne pas succomber à l’appel d’un sommeil post-digestif.

Nous entamons donc la grimpette du Cerro Calvario, une petite colline aux abords de la ville comportant en son sommet un des sites religieux les plus visités de Bolivie : quelques tombeaux dont les locaux s’appliquent superstitieusement à faire le tour une ou deux fois en marchant (pendant que les gringos que nous sommes se remettent difficilement de leur heure de marche en plein soleil)

Sur la route du Cerro Calvario

Sur la route du Cerro Calvario

Sommet du Cerro Calvario

Sommet du Cerro Calvario

Bien entendu, la vue est superbe : sous nos yeux, le lac Titicaca dont la surface semble s’étendre à perte de vue. Avec ses 230 km de long et ses 97 de large, il a tout d’une mer !

Copacabana

Copacabana

Nous déambulons ensuite jusqu’au coucher du soleil dans les rues (très commerçantes) de Copacabana dont nous visitons la magnifique cathédrale : parfait exemple d’architecture mauresque (la cour intérieure ferait d’ailleurs presque penser à … une mosquée !), elle compte en son sein un joyau avec la statue noire ébène  de la Virgen de Candelaria. Malheureusement, interdit de prendre des photos :( !

La Cathédrale

La Cathédrale

P1000861En soirée, nous retrouvons Victor, allias Jésus, mon compagnon Brésilien de «la « Route de la Mort », pour un joyeux dîner où malgré mes supplications, il refuse de transformer mon eau en vin ;)

Lundi 23 Septembre 2013

Un lever matinal et nous voici déjà à voguer sur le lac Titicaca en direction de l’Isla del Sol (2500 habitants), considérée comme le berceau légendaire de la civilisation Inca.

P1000892Après 2h30 de bateau, nous débarquons dans le village Cha’llapampa, sur la partie nord et entamons la traversée de l’île avec nos petites patounettes musclées. L’ambiance est beaucoup plus typique (les communautés présentes y sont établies de manière séculaire) qu’à Copacabana et le décor fait sérieusement penser à celui d’une île méditerranéenne.

Je me détache de notre petit groupe pour profiter pleinement, et dans un silence absolu, des quelques vestiges Incas qui parsèment notre chemin et de la vue encore une fois magnifique sur le lac.

P1000904
P1000931

La randonnée, qui se poursuit le long du chemin Inca (nom générique donné au réseau « routier » développé lors de l’âge d’or de l’Empire), coupe un peu le souffle et les jambes. Mais à ma grande surprise (je n’ai pas trekké sérieusement depuis un bail), je me sens plutôt bien et les cimes enneigées de la Cordillera Real commencent à implanter dans ma tête une idée saugrenue : faire l’ascencion du Huayna Potosi, 6088m (affaire à suivre :)).

P1000955

Après 5h de marche, nous atteignons le sud de l’île et le village de Yumani. Notre 1ère préoccupation, après avoir trouvé un hostel « avec vue », est bien entendu de remplir nos panses affamées et d’étancher la soif de nos gorges asséchées.

P1000954 P1000953Alors que je prends un peu de temps pour écrire, et que mes petits doigts naviguent sur le clavier comme un voilier sur le lac Titicaca, je lève la tête et contemple l’eau azurée, une centaine de mètres en contrebas. Si ce n’était un planning de plus en plus serré et l’obligation de remettre les voiles dès demain, je resterais volontiers là encore quelques jours…

Coupé du monde extérieur mais toujours dans le mien …

Toutes les photos : ici

Je crois que je ne l’ai pas encore mentionné mais je participe à un concours de blogs :). On peut doit voter tous les jours et ça se passe ici : “Where is Fabien ? » aux Golden Blog Awards !”

2 Comments on “Le Lac Titicaca”

  1. christine Says:

    bonjour Fabien, je suis une collègue de votre mère et je suis votre parcours depuis peu. Les photos sont magnifiques.
    Et la vue souvent plus belle que celle qu’on peut avoir du 12e étage de la cité administrative de Melun !!!
    Merci de nous faire partager votre périple et de nous faire rêver devant ces beaux paysages.
    Une autre façon pour nous pauvres “sédentaires” de voir du pays