Le top 3 de mes villes préférées

January 5, 2014

Destinations, Tops 3, Tour du Monde

Après un premier Top 3 consacré aux pays que Charlie a le plus appréciés pendant son tour du monde (le billet est encore tout frais comme du chavrou et disponible ici), je vous propose pour ce 2ème opus de faire un petit zoom façon Google Maps. Car s’il n’est pas rare d’entendre un voyageur au long cours déclarer son désamour pour les grandes agglomérations au fur et à mesure que son voyage avance (ça donne généralement ça : “It’s just another city…“), et si j’ai moi même été touché sporadiquement par ce phénomène de lassitude, certaines villes ne peuvent tout simplement pas vous laisser indifférent.

Ma sélection (très) personnelle.

Médaille de bronze : Medellin, Colombie

En compétition avec Carthagène (Colombie), Valparaiso (Chili) et Quito (Equateur) pour monter sur la 3ème marche de ce podium, Medellin a fini par remporter la faveur de mon vote unipersonnel à suffrage unique. Non pour son esthétique, son architecture ou son patrimoine (terrains sur lesquels les autres cités précédemment évoquées la battent à plate couture) mais en raison de son Histoire (avec un grand H) tout bonnement ahurissante.

Véritable capitale mondiale du trafic de drogue au début des années 90 (sous le règne du fameux Pablo Esc(r)obar), championne du crime organisé (avec à la clef 27 000 morts violentes en 1993), en  proie aux guerres de milices, aux règlements de comptes à tout va, rien ne laissait présager que Medellin “s’en sortirait” et surtout aussi vite : en moins de 20 ans, la municipalité a réussi le tour de force de se réapproprier l’espace urbain, de le rendre sûr pour ses habitants, de redonner à l’Education la place centrale qu’elle mérite avec des projets à la fois utiles et symboliques, comme la construction d’une immense bibliothèque au milieu des bidonvilles. Considérant ce passé si douloureux, j’ai été profondément marqué par l’optimisme des habitants de Medellin, que mon guide de 27 ans, Pablo, symbolisait à merveille : “Nous ne pouvons pas oublier. Nous ne voulons pas oublier. Mais nous pouvons et nous voulons avancer”.

Chapeau bas.

Medellin 1 Medellin 2 Medellin 3 Medellin 4Mes carnets et photos de Medellin

Médaille d’argent : San Francisco, USA

Si San Francisco conserve ce trait particulier aux grandes villes américaines telles Chicago ou New York, avec d’immenses skyscrapers gages d’un sacré mal de cou, elle possède, par rapport à ses 2 “rivales” de la côte Est, une dimension plus zen, due en grande partie à son ouverture sur l’océan et à son “downtown” où les immeubles ne dépassent eux pas 5 étages. Ajoutez à cela des images de cartes postales, avec les célèbres rues en pente, les maisons Victoriennes, l’emblématique Golden Gate Bridge et une population accueillante et ouverte, et vous obtenez une ville en tout point magique qu’il est très agréable de visiter. Et où il fait très envie de s’installer.

sf1 sf2 sf3 sf4Mes carnets et photos de San Francisco

Médaille d’or : Rio de Janeiro, Brésil

Que ce soit pour ses attractions touristiques  – Christ Rédempteur, Pain de Sucre, Plages d’Ipanema & de Copacabana …- , pour son atmosphère enjouée 24h/24h, son rythme de vie alternant entre samba et bossa nova, ou pour la beauté de ses ressortissantes (ne me lancez pas là dessus, je pourrais en faire un roman), la capitale culturelle Brésilienne fût sans aucun doute mon plus gros coup de coeur citadin. Et un peu comme en Colombie, je ne m’y suis jamais senti un seul instant en insécurité, ce qui m’a permis de satisfaire en mode solo à certaines activités comme aller voir un match au Maracana, une expérience hors norme que je conseille même aux allergiques du ballon rond, tant le mot “passion’ semble avoir été inventé par les Cariocas…

rio1 rio2 rio3 rio4Mes carnets et photos de Rio

En attendant le prochain Top 3, qui sera cette fois ci consacré à mes plus belles randonnées, je vous donne rendez-vous ce mercredi 8 janvier pour la “sortie officielle” du 8ème Continent, le film de mon tour du monde !

4 Comments on “Le top 3 de mes villes préférées”

  1. bgn9000 Says:

    Je n’y suis jamais allé mais c’est tout à fait ce que je pense. Frisco étant un peu trop potentiellement sismique, ce serait un bel endroit pour y vivre. En tout cas, tu as fait un bien beau périple. Je te remercie de nous avoir emmener virtuellement dans tes bagages. Bonne année et meilleurs vœux pour la suite :)

  2. Zékya Says:

    Bravo Fabien!
    Je suis certaine que sans exception, sans aucune, tu as su faire voyager et toucher tous ceux qui t’ont lu, tous ceux qui ont vu tes images. Ce sont toutes ces belles choses ainsi que celles qui font réfléchir qui font grandir…c’est bel et bien ce qui arrive lorsque l’on part à la recherche du 8e continent…de son 8e continent!
    C’est un bon début…un 1er chapitre réussi…encore bravo!
    Il existe un 9e continent…mais, ce n’est qu’en découvrant le 8e parfaitement que l’on arrive à y accéder réellement! Ton aventure ne fait que commencer!
    Biz Zékya