Le Transsibérien, éloge ultime de la lenteur (suite & fin)

Du 02/10/2018 au 05/10/2018 

Après un séjour en tout point fabuleux à Olkhon (et une nuitée en tout point normale à Irkoutsk), j’embarque pour la seconde partie de mon périple Transsibérien, celle qui me mènera jusqu’au terminus de mon épopée Russe : Vladivostok !

P1030512_resultat

Pour des raisons de planning, le Rossiya ne passant qu’une fois tous les deux jours, je ferai cette fois le voyage dans un train plus modeste, le 008. Dans mon quart personnel, je fais la connaissance d’Andreï, la cinquantaine, avec qui je vais passer les 72 prochaines heures.

P1030510_resultat

Très vite nous entamons la « conversation ». Il ne parle pas un mot d’Anglais, mon Russe se limite à « Bonjour, Merci, Au Revoir » et puisque nous n’avons pas accès aux traducteurs en ligne, nous optons pour la forme la plus ancestrale de communication : le dessin ! Et figurez vous que ça fonctionne parfaitement !

P1030515_resultat

Mon trajet suit scrupuleusement le même découpage qu’entre Moscou et Irkoutsk : 1 jour de blog, 1 journée de lecture et une journée de pure contemplation. A ce titre, le paysage jusque Oulan Oude (au sud du Baïkal) est absolument fantastique !

P1030492_resultatP1030495_resultatP1030500_resultat

Bon, je ne vous mentirai pas, traverser la moitié de la Russie dans l’équivalent du RER D, ça pique un peu les yeux et les narines. D’ailleurs, je suis le seul « étranger » de mon wagon et mes compagnons autochtones ne semblent pas trop comprendre pourquoi je m’inflige ça !

P1030511_resultatP1030513_resultatAprès 3 jours et 3 nuits, j’effectue donc le 9288ème et dernier kilomètre de mon aventure Transsibérienne. Aussi éreinté par le voyage que comblé par l’expérience, je garderai un superbe souvenir de mon périple ferroviaire.

Et maintenant, à nous deux, Vlad’ !

P1030526_resultat.JPG

PS : un post volontairement synthétique (ça m’arrive), je ne voulais pas vous refaire le coup du « je suis devenu bouddhiste grâce aux chemins de fer russes » 

PS’ : pour les étapes de mon voyage transsibérien, n’hésitez pas à consulter cette page !