Home, sweet home

Après une semaine d’une paresse sans égale à l’Île Maurice, 12h de vol au dessus de l’Océan Indien, de l’Afrique, et de la Méditerranée et finalement 1h de transfert dans toute la nouvelle Scénic parentale, je débarque dimanche 22 décembre au Châtelet en Brie, 98m d’altitude, 4500 habitants et patrie du célèbre « Château des Dames » … Lire la suite Home, sweet home

Vis ma vie d’apprenti secouriste !

Un des "objectifs" que je m'étais assigné pour la période précédant mon départ était de suivre la formation aux premiers secours dispensée par la croix rouge. Raison principale (évidente) : avoir quelques notions de base (notamment dans le cas où la grande gigue bretonne qui me servira de compagnon de route dans la cordillère blanche viendrait à … Lire la suite Vis ma vie d’apprenti secouriste !

Donne-moi ta main…

Douze jours, vingt degrés: voilà en résumé ce qui me sépare de mes premiers pas (de salsa) cubains. Pas d’excuse valable (comme disaient les Forbans) pour mon improductivité écrite abyssale de ces derniers temps, je me suis « nür ein bischen » laissé déborder par mes préparatifs … Et pourtant, le 1er février a marqué … Lire la suite Donne-moi ta main…

Itinéraire (d’un enfant gâté …)

Boum boum, tagada tsoin tsoin, le voici le voilà, mon parcours ! Un temps séduit par l’idée de faire monter la "salsa", j’ai décidé de modifier l'ordre de parution de mes billets (de blog, pas d'avion. En fond sonore, un tintement de cymbales marquant une blague particulièrement réussie) pour vous présenter dès à présent mon … Lire la suite Itinéraire (d’un enfant gâté …)

2.0 : un point c’est tout ?

La raison d’être de cet article, outre son titre qui sonne plutôt bien (rien de fou non plus), tient à mon envie de  blablater autour d’un  sujet « épineux » : la com’ pendant mon interlude sabbatique. Le fait est que si vous appartenez aux générations nées postérieurement à l’introduction des congés payés en France, et que vous … Lire la suite 2.0 : un point c’est tout ?

Vers l’inconnu et au delà…

Écrire les premiers mots de ce billet initial provoque en moi un bouillonnement de sentiments confus. Bateau ivre (ou surfeur alcoolisé), je navigue entre excitation et impatience, stress et euphorie, et me sens comme à l'orée d’un rendez-vous galant : tout se mélange. Je l'avoue humblement, j'ai un peu fantasmé ce post, j'ai tenté d'imaginer … Lire la suite Vers l’inconnu et au delà…